Salle à manger -séjour

Maison BSF

Tout au bout d’une petite impasse dans un quartier calme, la maison des années 30 déjà plusieurs fois agrandie, mono orientée à l’Est se niche en fond de parcelle tandis qu’un immense cerisier occupe le devant.

Les maitres d’ouvrages souhaitent disposer d’une chambre supplémentaire… mais en visitant la maison nous ne pouvons que constater un fonctionnement qui n’a rien de fluide malgré une déco soignée.

Sur la base d’un relevé strict, nous proposons un réaménagement total du rez de chaussée avec création d’un séjour en extension plein Sud, qui transforme totalement la manière d’habiter la maison en rationnalisant les circulations et en créant des perspectives entre intérieur et extérieur.

Le projet ne variera pas des images 3D et malgré les aléas divers (dont les effets de la pandémie ne sont pas les moindres), le projet s’est réalisé morceau par morceau puisque les maitres d’ouvrage valeureux ont continué à habiter leur maison pendant les travaux !

Il reste maintenant à terminer le ravalement de la maison existante et le réaménagement du jardin

Entreprises:

Maçonnerie : Jean Meson maçonnerie

Charpente couverture : MCA

Etanchéité : Oval’étanchéité

Menuiseries Alu : Perret et Associés

Menuiserie intérieure, mobilier : Martin Fradetal

Platrerie peinture : EURL Barbeiro

Electricité : Alvarez

Plomberie : Services Habitat

Carrelage : Cartech

Detail facade Sud Est

Villa ENC

Vue du chemin d'en haut du parc

Extension de la Clinique de Cardio-pneumologie

Le projet consiste à créer 2 salles de rééducation fonctionnelle dans la continuité du service actuel.

A l’arrière de la clinique, dans le parc, il reste un petit morceau de terrain libre, pentu au sous sol difficile, c’est le seul endroit pour implanter l’extension qui doit pouvoir bénéficier d’éclairage naturel, de volumes assez importants, et pour la salle des ergomètres, d’avoir une vue sur chaque patient.

Ces contraintes ont conduit à proposer l’assemblage de 3 coquilles qui se soulèvent et s’ouvrent pour capter la lumière et la vue selon leur usage tout en reprenant l’esprit des courbes de quelques éléments existants.

Cuisine vers séjour - Après

Maison CFB

Une petite maison des années 60 avec un beau jardin, dans une allée tranquille, mais même si elle est bien entretenue, tout est à refaire : isolation, électricité, sanitaires…mais surtout elle n’est plus adaptée au mode de vie actuel et pas à celui des nouveaux propriétaires qui souhaitent plus d’espace, plus de lumière entre autres…

L’emplacement des pièces d’eau est resté le même, y compris la cuisine mais la distribution a changé et surtout, la chambre et le bureau de l’étage sont désormais accessibles depuis l’intérieur de la maison !

Une verrière a été installée entre la cuisine et le séjour de façon à avoir le soleil et la lumière du Sud et le séjour bénéficie désormais d’une double orientation.

La cuisine a été dessinée et réalisée sur mesure pour optimiser le moindre petit recoin

Salon

Transformation d’un logement de fonction en Maison des Parents

Le projet consiste à transformer une des villas de fonction du Centre Médical Infantile en maison pour recevoir les familles des enfants hospitalisés. Ces villas construites dans les années 80 servaient de logement pour les médecins. Dans l’enceinte du CMI, elles sont néanmoins à l’écart des bâtiments d’hospitalisation des enfants.

Au niveau bas à la place du garage est créé un studio avec 2 chambres et au rez de chaussée 3 chambres et un grand séjour ; le tout accessible PMR pour que les enfants qui le peuvent puissent passer un moment d’intimité avec leur famille hors du centre.

Le choix des administrateurs a été d’offrir un lieu agréable de grand confort avec des finitions hôtelières, en rupture avec les espaces hospitaliers (même s’ils sont agréables et confortables…).

La maison a été entièrement redistribuée, isolée, chauffée et rafraichie, le mobilier fixe a été conçu sur mesure.

Séjour pièce centrale donnant vers l'étage

Maison HE

Le projet consiste à réorganiser complètement la maison. Datant des années 60, elle avait les pièces de vie, séjour et cuisine, au 1er étage et le rez de chaussée était occupé par un cabinet médical.

Le parti a été de descendre le séjour au rez de chaussée de plain-pied avec le jardin situé au Sud de la maison. La cuisine a été aménagée en prolongement du séjour dans une petite extension en ossature bois donnant directement sur la terrasse. Le 1er étage est réservé aux chambres. Une deuxième extension est construite également en ossature bois dans la toiture pour abriter une 4ème chambre au Sud.

Les deux extensions recouvertes de panneaux plans contrastent avec la maison d’origine et affirment leur contemporanéité. Elles ne sont pratiquement pas visibles de la rue.

La maison retrouve maintenant un mode de fonctionnement et un confort adaptés au mode de vie du XXIème siècle.

Chambre parentale

MAISON NiDo

Belle maison du début du XXème siècle, bien au calme au bout d’un hameau perdu, avec une vue magnifique sur la chaîne des Puys : un vrai paradis ! Si l’étage, réservé aux chambres fonctionne plutôt bien, le rez de chaussée est assez particulier et surtout il a été victime d’une rénovation “rustique” dans les années 70 ! Papiers peints à fleurs, boiseries marron, tout est sombre !

Il faut donner de l’espace et de la lumière, se protéger du froid, refaire l’électricité, remplacer les fenêtres, créer un assainissement…

Une grande ouverture dans le pignon Sud va permettre de profiter pleinement de la cuisine avec une belle cuisinière à bois, ouverte sur un bel espace de repas familial et donner une belle perspective.

L’entrée est déplacée au centre de la façade, un sas lui est ajouté pour l’hiver et des toilettes discrètes y sont installées. Coté Nord un grand salon s’organise autour de la vaste cheminée dans laquelle un petit poêle plus efficace est installé.

Dans les combles, la chambres des parents est aménagée comme un loft avec de grandes fenêtres de toit sur la vue panoramique.

Façade Sud

Maison TL

Dans un hameau de bout du monde en fond de vallée boisée, une ancienne maison en semi ruine avec de beaux murs de pierre dorée envahis par le lierre et les ronces attendait un projet…C’est une habitation contemporaine pour une jeune famille qui va trouver là son havre de paix.

Le rez de chaussée et les murs extérieurs sont conservés, les chambres sont aménagées au niveau intermédiaire et un nouveau plancher vient supporter une surélévation en ossature bois dans la continuité de la seule partie encore couverte à l’Ouest, pour accueillir le séjour largement ouvert au Sud avec des vues cadrées à l’Est et au Nord, comme un observatoire sur la campagne…

Les contraintes strictes du règlement d’urbanisme ont cependant permis de donner un air de « moulin » contemporain au projet avec des bardages de bois grisés et noircis associés à la pierre locale.

Entreprises:

Maçonnerie : MCL maçonnerie

Charpente couverture : RDL Beaudonnat

Menuiseries Alu, serrurerie : Daguillon

Menuiserie intérieure, mobilier : Martin Fradetal

Platrerie peinture : EURL Barbeiro

Electricité : Alvarez

Plomberie : SARL Verdier et Fils

Carrelage : Cartech

Vue depuis le bout de la rue

MAISON FA

Le projet consiste à créer une extension pour abriter un studio et un bureau.

La maison d’origine est une maison de « constructeur » datant des année 80.

L’espace constructible était très limité et surtout il a une forme de demi cercle. Le parti a été de construire une extension circulaire pour profiter au mieux du terrain disponible. Celui-ci ne permettant pas de caser tout le programme, le bureau a été positionné à l’étage. L’extension est en ossature bois recouverte de panneau plans.

De par sa forme et son revêtement de façade l’extension est volontairement en complète opposition avec la maison mais pas avec son environnement, c’est une vigie, un signal pour le voisinage.

Un ravalement des façades de la maison est prévu afin d’ accorder les couleurs à celles de l’extension et gommer l’aspect néo rustique en vogue à l’époque de la construction.

Banque d'accueil Après

Réaménagement de la Clinique Médicale Cardio Pneumologie

Bien qu’en position centrale, l‘ancien accueil, trop petit se trouvait relégué dans le creux des deux colonnes d’ascenseurs, un peu perdu dans le vaste et complexe hall d’entrée de la clinique. Le nouveau poste d’accueil avance jusque vers les 2 poteaux ronds, (3 postes de travail), Il se déroule comme un ruban entre les 2 niveaux, dans un mouvement circulaire dynamique qui accueille et oriente sans bloquer la vue. Il s’agit juste d’un meuble qui est banque d’accueil en bas, garde-corps en haut ; évitant ainsi le surplomb de la zone de travail, laissant la vue et la lumière sur le jardin de la partie arrière.Des éléments de faux plafond acoustique en disques sont implantés au-dessus du poste d’accueil et au-dessus de la zone d’attente pour adoucir la sonorité et apporter en même temps un peu de poésie dans cet espace très anguleux. Des luminaires ciblés viennent renforcer cette différenciation des espaces.